Palmarès 2013

ART & CULTURE

LOUTFI BELGHMIDI

Journaliste à la VRT, Loutfi Belghmidi est également réalisateur. Son documentaire « Trek Slama si Mohamed » a su plus que quiconque donner la parole à la première génération des migrants marocains en suivant les péripéties de Mohamed Abdeslam, un marocain venu en Belgique dans les années 60 pour travailler dans les mines. Un portrait magnifique, émouvant qui retrace son parcours, son amour de la Belgique et une vie faite de travail et d’harmonie avec ses amis et voisins belges

RAMZI ZERQANE

Comédien (stand up), Ramzi Zerkane parcours les scènes de Flandre et de Bruxelles – il se produit dans les écoles également où il sensibilise avec humour les jeunes à des thématique de société comme le décrochage scolaire – et il connait un succès grandissant à Bruxelles, et même à l’étranger.

FOUAD HMI

Artiste – Grapheur, HMI est une icône de la scène HIP-HOP Bruxelloise. Ses oeuvres ont contribué à faire passer les graphes au rang d’art qui s’expose et s’invite dans les musées et les festival d’art.

ASSOCIATION

PIECE A CONVICTION ASBL

Pièce à Conviction oeuvre pour l’amélioration des conditions de vie, d’hébergement et de développement des orphelins. Avec les initiatives « Pour le sourire des sans voix » ses membres développent actuellement des orphelinats à Tanger et Tetouan, et ils réalisent un réel travail sur la sensibilisation de la population en Belgique à cette cause.

AL IKRAM VZW

Al Ikram est une association anversoise financée par ses membres et des dons. Elle lutte quotidiennement contre l’exclusion sociale et la pauvreté quelles que soient les raisons et les origines. Le lundi est réservé aux inscriptions, le mardi à l’aide aux gens en difficulté pour résoudre leur problèmes administratifs, le mercredi on distribue des vêtements, le dimanche de la nourriture. Ils interviennent également pour aider des gens en grande détresse, pour financer des soins ou un enterrement. C’est concret et efficace et l’action de Al Ikram est même saluée par les institutions de la ville qui reconnaissent son utilité et la consultent pour résoudre les problèmes liés à certains groupes de population.

ENTREPRISES & STARTERS

ARID

Abdel et Naim se sont rencontrés sur les bancs de l’université il y a une dizaine d’année. Ils ont travaillé comme livreurs de pizza pour payer leurs études avant de racheter la franchise de leur employeur. Passés maîtres dans la livraison et la logistique ils fondent ARID, une entreprise bruxelloise de colis et fret qui travaille pour les plus grandes enseignes et emploie aujourd’hui une trentaine de personnes. A partir d’Arid, ils développent encore de nouveaux projets de services externalisés pour les entreprises, en Belgique et à l’étranger.

URBAN FOOD

Nouvelle enseigne dans le paysage bruxellois du la restauration rapide, Urban Food Maker a été créée par Hassan Al Jallab, un enfant qui a grandi dans les banlieues françaises. Après avoir développé avec succès une entreprise de sauces pour les fast foods, Hassan a su parfaitement capter les aspirations d’un public jeune, urbain, métissé en réinventant le concept du fast à la fois local et tendances. Deux enseignes actuellement à Bruxelles et au vu de l’engouement, une série d’autres sont en projet. Il défend un concept bon pour le goût et bon pour l’emploi à Bruxelles.

BANIO

Redouane KARICH est le créateur d’une PME bruxelloise active dans le domaine « bath and wellness » Banio. Ce designer développe et sélectionne des installations qui allient style et raffinement. Il propose une gamme étendue de salles de bains et hammams, inspirées par la tradition, qui se démarquent nettement des autres enseignes du secteur. Son entreprise est une véritable starter Bruxelloise dédiée au bien-être.

FEMME DE L’ANNÉE

RACHIDA AZIZ “AZIRA”

Rachida Aziz, est une jeune styliste qui a créé sa propre griffe Azira: des vêtements inspirés par l’ethnique, confortables, qui exaltent la féminité, grâce à un jeu de couches et de superpositions de tissus. Elle organise deux fois par mois des micro-événements autour de son label ainsi que des « brunch@azira » où il est question de culture, de mode mais aussi de débats de société axées sur l’amélioration du vivre ensemble et l’émancipation de la femme. Sa devise : le respect de soi et du choix des autres mais également le respect de la nature. Les vêtements sont confectionnés avec des matériaux 100% naturels, écologiques et Fair Trade.

FATIMA ZIBOUH

Née à Bruxelles, Fatima a grandi dans une famille – où papa était ouvrier et maman mère au foyer – qui l’ont toujours encouragée à étudier pour réaliser le rêve qu’ils n’ont jamais pu concrétiser, celui d’être diplômé. Elle est aujourd’hui Universitaire et membre de la Faculté, Chercheuse en sciences politiques et sociales et prépare son doctorat. Cela étant, son diplôme n’avait de sens que s’il s’ancrait dans un engagement social. Depuis 10 ans, Fatima s’implique dans différentes organisations impliquées dans la société civile, les minorités et les pouvoirs publics Elle est entre autres, membre de la commission Femmes et Migrations du Conseil Femmes Francophones de Belgique. Pour elle l’un des enjeux de l’avenir de notre plat pays sera celui du pari de la cohésion et de la justice sociale. « “On n’est jamais aussi heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner, c’est recevoir.” – Abbé Pierre

MINA OUALDHAJ

Ecrivaine (et directrice de l’asbl Crèches de Schaarbeek), Mina Oualdhaj a un Master en littérature française et elle est l’auteur entre-autres de l’ouvrage « Deux soeurs » traduit en Néerlandais et en Allemand « Mimi und Aicha ». Un livre distribué dans les écoles comme instrument de dialogue et la compréhension de l’autre.

PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE

GHITAH BENNIS

Engagée bénévolement dans le social depuis 20 ans, cette comptable & enseignante de formation, travaille depuis 13 ans dans une société de services, mais sa véritable force elle la doit à ses différentes actions sur le terrain notamment auprès de SOS Racisme et elle oeuvre toujours pour des projets sociaux notamment liés à l’enfance. Elle aime les défis et les causes peu soutenues.

TAOUFIK AMZILE

Taoufik est diplômé en sciences politiques et relations internationales de l’ULB. Il est aujourd’hui consultant pour une grande entreprise. Sa notoriété il la doit à son rôle de porte-parole de l’ABPM dont il est également le co-fondateur. Cette association belge pour la promotion des professionnels musulmans offre des formations mais aussi un réseautage aux cadres et entrepreneurs, et organise un salon pour les futurs entrepreneurs. Une mission qu’il mène avec brio auprès des institutions, des associations et du public.

BEN HAMIDOU

Ben Hamidou, est un habitué des scènes belges. Ce comédien et humoriste arpente inlassablement les scènes de Molenbeek où il est né et de Belgique où il a su conquérir un public tant ethnique qu’autochtone avec son humour, sa bonhomie et son message de tolérance dans des spectacles inspirés par des auteurs du Maghreb. Il anime également plusieurs ateliers d’expression théâtrale pour les femmes et les enfants immigrés.

PRIX DU JURY

MOHAMED MECHBAL

Mohammed Mechbal a d’abord travaillé comme auxiliaire de la justice pour la réinsertion des jeunes délinquants. Depuis 25 ans il est devenu un entrepreneur à succès dans l’alimentation ethnique, et notamment le thé Bouraza leader dans le Benelux. Mais son succès, il le consacre surtout, et très discrètement, à développer nombre d’initiatives de mécénat auprès des jeunes des quartiers populaires, où il préside notamment un club de futsal lié à un projet de raccrochage scolaire, et à des soutiens aux artistes et aux initiatives de promotion de la culture du Maroc. Et bien sûr dans son pays d’origine, il a créé des structures de santé, d’éducation et de formation à l’artisanat dans sa région natale. Cela explique sans doute sa popularité réelle et fidèle auprès de la communauté. Il est le premier en voix de préférence absolue aux Diwan Awards.

NABIL BEN YADIR

Réalisateur, Nabil Ben Yadir est surtout connu pour le film Les Barons, un succès populaire qui a dépassé nos frontières. Aujourd’hui Nabil prépare un nouveau film et fait partie, aux côtés d’autres stars du 7e art, du jury du Festival International du film Méditerranéen qui se tient en ce moment.

MOUSTA LARGO

De culture belgo – marocaine, Mousta Largo fonde en 1993 le groupe Largo tout en exerçant un emploi de chauffeur de bus à la STIB. Le groupe se dissout en 1997 et Mousta Largo continue alors seul sa carrière. Accompagné d’un guitariste flamenco, d’un violoniste arabe et d’un percussionniste, il chante et joue lui-même du luth et de la mandoline. Personnalité bruxelloise, il est également connu pour son engagement en faveur de la rencontre des cultures.

SPORTS

MOHAMMED RAHAOUI

Double champion du monde et champion d’Europe de boxe Thaï et acteur social. Celui qu’on appelle «Rawizz» – les Thaïlandais ayant beaucoup de mal à prononcer son nom »-, est aussi engagé sur des projets humanitaires en participant à des projets d’assainissement d’eau en Afrique. On y a même mis sa force à contribution en lui faisant transporter pas mal d’eau sur son dos.

SANAE JAH

Surnommée « Killer Bee », Sanae Jah est Multiple championne du monde et d’Europe de Boxe Thai et a choisi de démarrer un carrière cher les pro en boxe anglaise ou elle a déjà raflé les titre de championne du Monde WBC et championne de Belgique. La reine des rings de boxe féminine, rêve de conquérir le titre européen. C’est la seule championne du monde à être également maman.

BILLAL AL MERBOH

Jeune prodige du football en salle, Billal ne compte plus les victoires et est une vrai star auprès des nombreux amateurs du ballon rond. Son autre passion c’est la musique à laquelle il s’adonne lorsqu’il ne joue pas au football.

Palmarès 2014

ART & CULTURE

LA VIE C’EST COMME UN ARBRE (LAURÉAT)

Cette pièce colle aujourd’hui encore à la peau de ses auteurs-acteurs, la troupe des Voyageurs Disparus. C’est un incontournable du théâtre « made in belgo-maroc » depuis plusieurs saisons, qui raconte le périple de trois jeunes sans emploi qui ne rêvent que d’Europe dans les années 70. Depuis Tanger, leur voyage burlesque les mène jusqu’en Belgique, entre les mines de charbon et les filons d’amour. A la fois drôle et émouvante cette oeuvre chaleureuse et populaire (au sens noble) a attiré des milliers de spectateurs de tous âges, origines et couches sociales. La Troupe a été élue en 2013, « Bruxellois de l’Année » par les lecteurs de Vlan.

YOUSSEF EL MOUSSAOUI

Youssef El Moussaoui est le premier « stand-up Marocomedian » issu de Flandre. C’est en 2007 qu’il débute sur les planches avec son premier one man show qui s’exportera même aux Pays-Bas. Il fait également ses débuts d’acteur au petit et grand écran : c’est par exemple lui qui prête sa voix a Omar Ben Salaad, dans la version flamande de Tintin et le Secret de la Licorne de Steven Spielberg. Les apparitions de ce personnage talentueux et drôle dans les émissions de télévision et radio sont nombreuses et appréciées. Il prépare actuellement son 4e spectacle « The Best Of Youssef ».

L’AMOUR EST DANS LE BLE

Oussama (Escobar) Benali et Siham Haddioui forment souvent un couple sur les planches bruxelloises, au sein d’un groupe de stand up. C’est donc pour le meilleur et pour le rire qu’ils nous ont concocté leur première pièce de théâtre « l’amour est dans le blé » un « duologue » assez féroce et drôle entre une carriériste obsédée par sa réussite professionnelle et un homme-enfant, sensible, passionné de nature et de Dragon Ball Z. Le tout, autour de la plus grande et plus périlleuse aventure qui soit : devenir Parents. La pièce s’est déjà jouée plusieurs fois à guichet fermés.

ASSOCIATION

INAYA ASBL (LAURÉATS)

Cette association bruxelloise se consacre à la redynamisation sociale des femmes fragilisées, grâce à une équipe enthousiaste qui s’appuie aussi sur la solidarité des riverains. Son objectif : contribuer à leur épanouissement, avec des activités artistiques, sportives, ludiques, socio-éducatives, pédagogiques. Elle leur fournit également une assistance lorsque c’est nécessaire, et organise plusieurs conférences et débats sur la thématique des femmes en difficultés.

FREE HANDS

Free Hands est une association reconnue, dont le nom traduit littéralement l’objet social. Conscient des obstacles qui se posent dans la société contemporaine, une jeune équipe de professionnels a décidé de ne plus être spectateur, mais acteur du changement. Ils apportent du soutien scolaire, de l’aide à la jeunesse et de l’accompagnement psychosocial. Une de leurs activités intergénérationnelles consiste à organiser des rencontres entre des personnes en maison de retraite avec des jeunes des quartiers.

JOURNEE DECLIC (ABPM)

Initiée par l’Association Belge des Professionnels Musulmans, la Journée Déclic vise à encourager la vocation professionnelle par la rencontre entre des jeunes issus de quartiers difficiles, et des “professionnels” qui viennent des mêmes quartiers, et ont rencontré les mêmes obstacles, mais qui ont aujourd’hui “réussi” dans leur parcours académique et/ou professionnel. Créé en 2009, cet événement annuel a attiré en 2013 plus de 2.000 jeunes et 180 représentants de professions aussi variées que juriste, acteur, comptable, commercial…

AVOCATS & DROIT

NAJAT ARBIB (LAURÉATE)

Najat Arbib est la toute première magistrate belge d’origine marocaine. Najat Arbib doit sa réussite tant à ses qualités intrinsèques qu’au soutien permanent de sa famille dans son parcours. Nourrie dès l’enfance aux valeurs de l’effort et du travail, cette fille d’ouvrier rend aujourd’hui la justice à Liège où elle est Juge près du Tribunal de Première Instance.

DOUNIA OUDRHIRI

Native de Bruxelles, Dounia a grandi à Marrakech. Mais elle revient en Belgique pour entamer ses études de droit aux Facultés universitaires Saint-Louis, puis à l’Université libre de Bruxelles. Elle plaide aujourd’hui au Conseil d’Etat qui juge l’action de l’administration et du pouvoir exécutif. Elle y défend les particuliers ou l’administration dans des matières qui vont du droit de l’urbanisme aux négociations syndicales.

ABDELHADI AMRANI

Abdelhadi ne peut dire à quel âge exactement il a su qu’il deviendrait avocat tant c’est pour lui une véritable vocation. Il plaide avec conviction la cause de clients, parce qu’il cherche d’abord à les comprendre Et la robe qu’il porte lui rappelle chaque jour le choix qu’il a fait de la justice et de la passion de défendre. D’ailleurs, il n’hésite jamais à dire combien son métier est merveilleux !

ENSEIGNEMENT

FARID EL ASRI (LAURÉAT)

Né à Bruxelles, Farid El Asri est Docteur en anthropologie de l’UCL, et enseigne également au Maroc. Il est par ailleurs diplômé en islamologie, en judaïsme et agrégé de philosophie et lettres (langue arabe) de l’Université libre de Bruxelles. Il est aujourd’hui sollicité, dans de nombreux pays d’Europe et au-delà, pour son expertise sur les questions religieuses. Sépcialiste de la diversité et du dialogue interreligieux, il est entre autres co-fondateur d’une maison d’étude sur le Coran et la Thora.

NADIA FADIL

Nadia Fadil est sociologue et anthropologue, et enseigne au centre de recherche sur l’Interculturalisme, les Migrations et les Minorités à la KUL (Université de Louvain). Une première approche de son travail a consisté à étudier la question de la subjectivité dans le multiculturalisme. Elle y examine l’éthique de l’auto-culture des musulmans, pieux ou laïques en Belgique. Elle étudie également comment le multiculturalisme et l’islam impactent les dispositions laïques existantes, notamment dans le débat sur le financement des cultes.

TOURIA LAMKANI

Biochimiste de formation, Touria Lamkami a débuté sa carrière au laboratoire de Toxicologie de la Faculté de Pharmacie de l’ULB. Elle a poursuivi son parcours au Laboratoire de Chimie Bioanalytique, Toxicologie et Chimie Physique appliquée. Elle participe activement à la recherche et mise au point de nouvelles méthodes analytiques pour les doctorants, mémorants ainsi que pour une entreprise spécialisée en dermato-cosmétologie. Touria est également enseignante en secondaire et elle est secrétaire générale de l’ASBL « C3M » pour les Compétences Médicales des Marocains du Monde.

ENTREPRISES & STARTERS

L’INCONNU (LAURÉAT)

l’Inconnu est un restaurant bruxellois dont la table propose à la fois des spécialités raffinées et des produits halal. Dans la capitale il est devenu un incontournable pour ceux et celles qui veulent découvrir de nouvelles saveurs et se voir proposer une alternative aux plats immuables que l’on trouve généralement dans le halal. Les carbonnades flamandes sont devenues par exemple un des incontournables populaires et accessibles de la carte de l’Inconnu.

TONTON CHAMI

Tonton Chami est une chaine de restauration rapide bruxelloise. Originalité, elle a donné ses lettres de noblesse au concept de fast food halal, grâce à une combinaison de produits certifiés, servis avec motivation et talent, dans un décor tendance. Elle a vite rencontré le succès auprès d’un public urbain en quête de produits en harmonie avec son temps et ses convictions. Cette success story familiale gagne aujourd’hui d’autres grandes villes et vise même l’international.

KIT ENCRE

Kitencre est devenu avec 12 magasins en Belgique, le spécialiste des consommables de marque et compatibles en Belgique. Aujourd’hui concentré à Bruxelles et en périphérie, Kitencre, c’est aussi un site grâce auquel les clients peuvent se faire livrer sur toute la Belgique rapidement et surtout gratuitement. Une belle start-up bruxelloise qui a su trouver son créneau en se spécialisant dans un marché pourtant très évolutif et compétitif, et qui crée de l’emploi.

FEMME DE L’ANNÉE

SAMIRA HMOUDA

Créatrice de l’association Dafa Yow, déjà très active au Sénégal, Samira se définit comme moteur de changement et développement durable pour les jeunes d’ici et d’ailleurs. Elle utilise pour cela les leviers de l’éducation, de l’action sociale, mais aussi de l’échange interculturel, notamment à travers le festival System D.

FARIDA ZOUJ

Farida a un master en psychologie clinique et sociale, mais c’est surtoutune psychologue qui chante et raconte ses propres compositions, ou celles d’auteurs qu’elle aime, en français comme en arabe. Son style, c’est la fusion, du jazz, du classique, de la poésie, et du folklore, au service d’une cause celle de l’émancipation des femmes, pour être leur voix, mais aussi leur donner la parole.

NAIMA CHARKAOUI

Née à Roeselare d’une maman flamande et d’un papa marocain, Naima est depuis 2001 la coordinatrice du Minderhedenforum, une plateforme incontournable en Flandre, à la fois Interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, et porte-voix qui fédère plus de 700 structures actives dans l’ethno-culturel. Diplômée en sciences politiques et sociales de l’Université de Gand avec une spécialité en affaires internationales, elle s’est naturellement orientée vers cette structure qui oeuvre pour l’égalité de tous, sans distinction d’origine ou de choix de vie.

INGÉNIEURS & IT

SANAA LAMKADEM (LAURÉATE)

C’est à sa famille dit-elle que cette économiste diplômée de la Solvay Brussels School of Economics and Management, doit ses études brillantes et sa passion pour les processus métiers en informatique. Sanaa Lamkadem travaille en effet dans le domaine de la consultance en informatique (SAP) et se dédie avec enthousiasme à l’analyse business de clients importants.

ABDELKARIM BELLAFKIH

Abdelkrim Bellafkih a 27 ans. Cet Ingénieur civil de la VUB, promotion 2009, a débuté sa carrière comme ingénieur projets dans le secteur public (en Flandre). Il est actuellement directeur de formation en chimie à l’Administration Publique d’Anvers.

MANAGEMENT

AHMED HILAMI (LAURÉAT)

Ahmed Hilami, 35 ans, vit en Belgique depuis ses 13 ans. En Wallonie d’abord durant 4 ans, puis la famille s’installera en Flandre. Parfait bilingue, il crée en 2002 flyer.be, qui s’impose très vite comme le leader incontesté de l’impression en ligne et est, après 10 ans, l’une des plus grandes imprimeries du pays. Son groupe est actif dans 7 pays et compte 130 collaborateurs de toutes origines. Toujours à la pointe de l’innovation et avec le credo « impression pour tous » flye.be et flyerStores sont une authentique success story made in Belgium.

SAID EL MAJDOUB

A 37 ans, Saïd El Majdoub est devenu cadre de haut niveau dans le secteur bancaire. Se définissant comme ambitieux, optimiste, dévoué et entrepreneur, ce manager développe toutes ses activités d’expertise financière entre Anvers et Bruxelles où il enchaine les meetings et les analyses pour des clients variés, ce qui correspond bien à sa passion pour la découverte de nouveaux horizons et cultures.

IKRAM MAZROUH

Issue d’une famille de 8 enfants où les études ont toujours été encouragées et stimulées, Ikram a décroché un master en sciences commerciales. Elle est aujourd’hui manager dans une entreprise du secteur alimentaire. Fière de ses origines, Ikram œuvre beaucoup dans sa vie professionnelle et sociale pour la déconstruction des préjugés qui concernent sa communauté.

MÉDECINE & SANTÉ

DR. ABDELLAH KANFAOUI (LAURÉAT)

Nadia Fadil est sociologue et anthropologue, et enseigne au centre de recherche sur l’Interculturalisme, les Migrations et les Minorités à la KUL (Université de Louvain). Une première approche de son travail a consisté à étudier la question de la subjectivité dans le multiculturalisme. Elle y examine l’éthique de l’auto-culture des musulmans, pieux ou laïques en Belgique. Elle étudie également comment le multiculturalisme et l’islam impactent les dispositions laïques existantes, notamment dans le débat sur le financement des cultes.

DR. TAOUFIK BEN ADDI

Agé de 39 ans, diplômé en médecine de l’ULB en 1999 le Docteur Ben Addi est spécialiste en chirurgie urologique depuis 2005, et il est aujourd’hui coordinateur général de l’oncologie urologique au CHIREC CANCER INSTITUT, spécialisé dans le traitement et la chirurgie du système urinaire. Taoufik El Addi est également un acteur engagé dans l’aide sociale en Belgique.

DR. NORDINE OULAD BEN TAÏEB

Nordine Oulad Ben Taïeb est un neurochirurgien réputé mondialement est une parfaite illustration de l’élite médico-chirurgicale de ce pays. Il a fait ses armes dans l’équipe du Professeur Jacques Brotchi à Erasme avant de prendre la direction de la clinique au CHU Saint-Pierre où il est responsable du service de neurochirurgie. Il est auteur et co-auteur de plusieurs ouvrages sur la neurochirurgie, il est fréquemment invité à l’étranger pour donner des conférences sur sa spécialité devant le gratin de la médecine mondiale.

PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE

FATIMA ZIBOUH (LAURÉATE)

Doctorante en Sciences politiques et sociales, Fatima Zibouh réalise le rêve de ses parents qui n’ont pas pu étudier. Elle est devenue une « incontournable » dans toutes les sphères belgo-marocaines. Conférences, débats, événements culturels, … Elle sillonne toutes les scènes pour parfaire son expertise sociologique. Brillante, avec une réelle capacité d’écoute, son score est à la mesure d’une popularité qui traverse à la fois les cultures, les genres et les classes sociales.

ISMAEL ALMORAVID

Ismaël Almoravid est un artiste professionnel reconnu dans l’audiovisuel , mais surtout depuis 2011, il s’est engagé dans une mobilisation qui lui tient particulièrement à coeur: le soutien aux enfants abandonnés et en détresse au Maroc , à travers l’association « Orphelins du Monde », basée en Bruxelles. Elle récolte des moyens et des équipements pour soutenir des orphelinats au Maroc, mais aussi développer des structures de lutte contre le décrochage scolaire, d’aide aux femmes en détresse, ou encore d’apprentissage du français.

FOUAD GANDOUL

Fouad Gandoul est licencié en sciences politiques de la VUB et possède un master en management et gestion des affaires publiques. A l’université Il se passionne également pour la politique et le droit international. Il fût l’un des premiers étudiants belges à remporter le Harvard World Model United Nations Diplomacy Award. Actuellement il est responsable régional et spécialiste fiscal pour l’ACV et siège en qualité de juge social au Tribunal du Travail de Hasselt. Il est souvent sollicité par la presse flamande sur des thématiques de société et anime plusieurs groupes affinitaires sur les réseaux sociaux.

PRIX DU JURY

RANIA MELLOULI (LAURÉATE)

Doctorante en Sciences politiques et sociales, Fatima Zibouh réalise le rêve de ses parents qui n’ont pas pu étudier. Elle est devenue une « incontournable » dans toutes les sphères belgo-marocaines. Conférences, débats, événements culturels, … Elle sillonne toutes les scènes pour parfaire son expertise sociologique. Brillante, avec une réelle capacité d’écoute, son score est à la mesure d’une popularité qui traverse à la fois les cultures, les genres et les classes sociales.

YASSINE FADEL

Doctorante en Sciences politiques et sociales, Fatima Zibouh réalise le rêve de ses parents qui n’ont pas pu étudier. Elle est devenue une « incontournable » dans toutes les sphères belgo-marocaines. Conférences, débats, événements culturels, … Elle sillonne toutes les scènes pour parfaire son expertise sociologique. Brillante, avec une réelle capacité d’écoute, son score est à la mesure d’une popularité qui traverse à la fois les cultures, les genres et les classes sociales.

SAMIR EL BIDADI

Samir El Biladi, accidenté de la route s’en est sorti miraculeusement. Il décide de se consacrer aux autres dans le même cas et crée en 2009 l’association le 6è sens. Elle apporte soutien aux personnes resacpée d’accidents, mêne des actions de sensibilisation dans les écoles et surtout il est arrivé a mobiliser les jeunes pour une cause essentielle, le don de sang.

SPORTS

MOHAMED RAHHAOUI (LAURÉAT)

Mohamed Rahaoui, affectueusement appelé « Rawizz, n’est pas un inconnu de notre événement, puisqu’il a déjà été finaliste lors des précédents Diwan Awards 2012. C’est est un sportif de haut niveau au palmarès impressionnant, doublé un « cœur » généreux qui donne de sa personne pour de bonnes causes. Double champion du monde et champion d’Europe de boxe Thaï, «Rawizz», s’est engagé dans des projets humanitaires d’acheminement d’eau en Afrique, mais également plus près de chez nous à Bruxelles dans le coaching des plus jeunes, pour leur inculquer l’importance de la scolarité, de l’effort, du travail.

MOHAMED EL MARKOUCHI

Ce fils de professeur de karaté a préféré trouver sa voie dans la boxe. Il considère cette discipline sportive comme une école de la vie, porteuse de valeurs positives : le respect envers l’adversaire, le dépassement de soi, l’humilité et la ténacité. Autant de qualités qui pour lui aident à construire sa place dans la société. C’est sans doute la raison de la popularité croissante de Mohammed, considéré comme un grand espoir du sport belge.

ZAKARIA BAKKALI

Ce jeune footballeur professionnel a grandi dans la région liégeoise. Mais c’est au PSV qu’il entrera dans la cour des grands. Sa fougue, sa rapidité et sa technique sont remarquées par les meilleurs et lui permettent d’entrevoir un bel avenir. Pour le confirmer, il a rejoint récemment Marc Wilmots et les Diables Rouges, et porte bien sûr avec eux les espoirs de toute la nation Belgique pour le Mondial 2014 au Brésil.